Lire la suite

Louer pour la première fois Conseils pour votre premier logement
Article suivant

© Shutterstock

L’ABC du PEB : 7 infos à connaître

Publié le 04-12-2017

Louer pour la première fois Conseils pour votre premier logement

Le certificat de Performance Énergétique des Bâtiments (PEB) est un document qui estime la consommation en énergie d’un bâtiment. Cette feuille de papier est obligatoire lors de l’achat ou la location d’un logement. Ça semble toujours un peu flou ? Ces 7 points vous expliquent tout ce qu’il faut savoir sur le certificat PEB.

1. Vous avez trouvé l’appart de vos rêves. Dans l’annonce, le propriétaire du logement est obligé de mentionner la classe énergétique du bâtiment. Ainsi, tous les acheteurs ou loueurs potentiels peuvent connaître la consommation énergétique du bien

2. Qui produit le certificat ? Le propriétaire du bien doit lui-même faire la demande auprès d’un certificateur agréé. Le contrôle dure en moyenne une demi-journée et le document est valable 10 ans. La date de validité est expirée ou votre logement est moins énergivore ? Dans les deux cas, vous devez faire faire un nouveau certificat PEB.

3. Combien cela coûte-t-il ? Rien du tout… du moins pour les locataires et les acheteurs potentiels. Les coûts sont pris en charge par le/la propriétaire du bien. Le montant qu’il/elle doit payer dépend du logement et des frais de déplacement de l’expert. Le mieux que le/la propriétaire puisse faire est une comparaison des prix à l’aide de devis. En tant que locataire, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. Cool !

4. Comment lire ce certificat ? Les valeurs PEB (aussi appelées classes énergétiques) sont différentes en fonction de chaque région. En effet, chaque région a dû développer une échelle de classes en fonction de la performance moyenne de son parc immobilier. En Flandre, le résultat se présente sous la forme d’une barre de couleurs allant du vert au rouge. En Wallonie et à Bruxelles, ce sont des bâtonnets de couleur allant des lettres A+ à G. Plus votre logement se rapproche du vert ou du A+, moins il est énergivore. Les habitations des années 60 ont généralement un score aux alentours de 664 tandis que les nouvelles habitations tournent autour de 230. Sur chaque certificat, il y a également des conseils pour améliorer votre score.

5. Est-ce que le loueur ou le vendeur peut omettre le certificat PEB ? Il/Elle risque alors une amende allant de 62,50 à 5 000 €, en fonction de la région.

6. Lors de l’achat ou de la location d’un bâtiment non résidentiel, comme un bureau ou un magasin, le certificat PEB n’est pas obligatoire en Flandre et en Wallonie. À Bruxelles, il est obligatoire pour les bureaux et services de plus de 500 m².

7. Il existe encore quelques exceptions à l’obligation du PEB. En Flandre, si vous louez l’appartement de votre tante et que vous réglez ça entre vous, le certificat n’est pas obligatoire. Il existe à Bruxelles des exceptions pour les très vieux bâtiments. N’hésitez pas à contacter un notaire ou votre administration communale si vous avez des doutes sur l’application du certificat. Pour plus d’infos en Région wallonne, en Région de Bruxelles-Capitale et en Région flamande, lisez leurs brochures.