Lire la suite

Factures, factures, factures Épargner Administration
Article suivant

© Pexels

Les impôts, ça peut aussi être fun. Really ? 3 astuces pour payer moins d’impôts

Publié le 01-02-2018

Factures, factures, factures Épargner Administration

Oui oui, c’est bien votre déclaration d’impôts dans la boîte aux lettres. Les sueurs froides commencent. Mais pas de stress : les réductions d’impôts existent ! Ça devrait vous remonter le moral. Start Life vous explique comment vous y prendre pour moins payer d’impôts. Olé !

Votre premier boulot, la fête ! À partir de maintenant, en tant que personne avec un revenu, vous devez apporter votre contribution à l’État. Il y a de nombreux critères qui influencent le montant de vos impôts. Votre employeur retient déjà une partie de votre salaire brut, le reste dépend de différents facteurs personnels et de vos revenus totaux.

Nous n’allons pas analyser le système d’impôts en entier (booooring), mais nous vous expliquons comment vous pouvez réduire vos impôts. De quoi vous soulager lorsque vous sortirez l’enveloppe brune de la boîte aux lettres. Coool ! Découvrez nos 3 conseils :

1. Soutenez une bonne cause

© Giphy

D’après de récentes données du SPF Finances, seulement 1 Belge sur 9 bénéficie de sa réduction d’impôts lorsqu’il donne de l’argent à une bonne cause. Il est grand temps d’opérer un changement. En effet, la réduction d’impôts s’élève à 45 % du montant versé pour un don. Par exemple : une donation à une bonne cause de 276 € vous donne droit à un avantage fiscal de 124 €. Vous voulez introduire votre don dans votre déclaration fiscale ? Découvrez les conditions :

  • Le don doit être de minimum 40 € (par année calendrier et par association).
  • Le don est destiné à une institution reconnue. Par exemple, vous pouvez soutenir l’Orchestre National de Belgique, mais aussi les Cliniclowns ou La Croix Bleue de Belgique qui s’occupe des animaux.
  • L’institution est obligée de vous fournir une attestation de don. Vous en avez besoin pour remplir votre déclaration.
  • Le don doit être fait en espèces. Un mois de nourriture pour chat ne compte pas.

2. Prenez une aide-ménagère à la maison

© Giphy

Vous êtes occupé(e) à faire plein de trucs et il ne vous reste plus trop de temps pour le ménage. Besoin d’aide ? YES PLEASE. Vous pouvez payer une aide-ménagère avec des titres-services. Un titre-service est un moyen de paiement avec lequel vous pouvez faire appel à une aide pour le repassage, les courses, le ménage ou le transport de personne à mobilité réduite. Et tout ça pour un tarif avantageux. Lorsque vous achetez des titres-services, cela vous donne droit à une réduction d’impôts. Depuis 2016, vous bénéficiez d’une réduction de 2,70 € par titre-service (de 9 €) et ce pour les 156 premiers titres-services achetés, par personne et par année.

Articles sur le même sujet

3. Commencez votre épargne-pension

© Giphy

Épargne-pension ? Le choix malin ! Ça vous laisse une belle somme à la fin de votre vie pour venir compléter votre pension légale. Et il y a un autre avantage à l’épargne-pension : ça vous permet d’avoir une réduction d’impôts dès aujourd’hui.

Il existe 2 manières de faire une épargne-pension :

  • Je choisis un fond d’épargne-pension :

    La banque investit en actions et obligations avec le montant qui se trouve sur votre compte. Le bénéfice dépend donc de l’évolution de la bourse. À la fin de l’année, la balance est calculée et vous savez combien vous avez gagné (ou perdu). Par ailleurs, vous connaissez à l’avance l’intérêt minimum annuel.

  • Je choisis une assurance épargne-pension :

    Avec ce système, vous souscrivez un contrat auprès d’un assureur. Il y a deux possibilités :

    • Vous optez pour un contrat branche 21 : chaque année, vous obtenez un intérêt fixe sur tous vos versements.
    • Vous optez pour un rendement sur les placements que l’assureur fait avec votre argent. C’est un contrat branche 23.

Si vous voulez profiter d’une réduction d’impôts, vous devez répondre à certaines conditions. Chaque année, le montant maximum pour bénéficier d’une réduction est de 940 € épargnés. Un montant plus élevé n’est pas possible. Au total, la baisse d’impôts s’élève à 30 % (+ taxe communale) du montant que vous avez épargné cette année. Par exemple, en 2017, vous avez placé 940 € sur votre épargne-pension ? En 2018, vous profitez d’un avantage fiscal de 282 €. Top !

Envie d’en apprendre plus sur l’épargne-pension ? 3 raisons de commencer à vous y intéresser.