Lire la suite

Louer pour la première fois Conseils pour votre premier logement
Article suivant

© iStock

15 questions à poser lorsque vous allez visiter un appartement

Publié le 26-07-2016

Louer pour la première fois Conseils pour votre premier logement

Vous êtes à la recherche de l'appartement de vos rêves et en avez justement trouvé un que vous pouvez visiter aujourd'hui encore! C'est le top de toute façon, mais veillez à bien en faire le tour tant vous y êtes. Sinon, le logement de vos rêves pourrait se transformer en un véritable cauchemar. Voici 15 points auxquels vous devez faire attention.

1. L'appartement est-il bien sécurisé?

© iStock

La porte d'entrée est particulièrement importante. Vérifiez que le verrou est en bon état, et s'il n'a pas déjà été forcé. Y a-t-il un vidéophone qui vous permet de voir qui se trouve sur le pas de votre porte? Le bâtiment est-il équipé de plusieurs verrous ou d'une chaîne de porte qui rend l'accès au bâtiment plus difficile?

2. Qu'en est-il de l'humidité?

© iStock

Les moisissures sont vos pires ennemies! Passez l'appartement au peigne fin à la recherche de taches de moisissures dissimulées. Vérifiez également derrière les armoires et les rideaux. Si l'air est trop humide, cela aura non seulement un impact sur l'état de vos murs, mais sur votre santé également.

3. Y a-t-il du double vitrage partout?

© iStock

Le simple vitrage offre une moins bonne isolation acoustique et rend la pièce beaucoup plus humide. De plus, votre appartement perd énormément de chaleur, ce qui fera également augmenter votre facture de chauffage.

Articles sur le même sujet

4. Les appareils de chauffage sont-ils vétustes?

© iStock

Security first. Chaque année, des gens meurent à la suite d'une intoxication au monoxyde de carbone. Cela est dû essentiellement à de vieux poêles et chaudières usés se trouvant dans des pièces mal aérées. Veillez donc bien à vérifier que les éventuels appareils de chauffage sont en bon état.

5. En résumé: devrai-je encore effectuer beaucoup de travaux?

© iStock

Demandez-vous si d'autres adaptations seront nécessaires. S'agit-il seulement de quelques travaux de peinture ou devrez-vous également poser du laminé ou accrocher des étagères? Et en avez-vous reçu l'autorisation de votre propriétaire?

6. Tous les appareils repris dans votre contrat de location sont-ils en ordre?

© iStock

Votre nouveau chez vous dispose-t-il d'un frigo, d'une machine à laver ou d'un lave-vaisselle? Vérifiez en détail si c'est le cas et signalez les éventuelles pannes à votre propriétaire avant d'utiliser vous-même les appareils. Vérifiez également le bon fonctionnement de votre cuisinière et du four.

7. Grand ami(e) des animaux? Vérifiez dans ce cas si ceux-ci sont acceptés

© iStock

Malheureusement, il n'est pas toujours possible d'emporter votre quadrupède adoré -voire votre poisson rouge- avec vous dans votre nouveau chez vous. Aussi, renseignez-vous toujours auprès de votre propriétaire afin de savoir si vous pouvez garder votre animal de compagnie.

8. Autre question importante: est-ce le bon quartier?

© iStock

Faites une balade en voiture, en vélo ou à pieds dans le quartier. Y a-t-il un arrêt de bus ou une gare à proximité? Où se situent le boulanger et le boucher? Puis-je facilement garer ma voiture dans la rue? Si vous aimez la quiétude nocturne, veillez à vérifier que l'appartement n'est pas situé à proximité d'un café ou d'une autoroute fort fréquentés. Vous pouvez également vous renseigner sur la qualité du voisinage et demander à vos voisins ce qu'ils pensent du quartier.

9. Élément non négligeable: combien cela va-t-il me coûter?

© Pixabay

Évidemment, vous devrez verser un loyer mensuel à votre propriétaire. Mais vous devrez également prendre en compte d'éventuels coûts supplémentaires. Ainsi aurez-vous peut-être des suppléments à payer pour les espaces communs, votre place de parking ou l'électricité et le chauffage.

10. Puis-je encore un peu négocier le prix?

© iStock

Faites le total des points précédents et faites la comparaison avec des appartements similaires dans le quartier. Le montant est-il raisonnable? Oui? Et vous voulez vraiment cet appartement? N'essayez pas de négocier dans ce cas, car vous risqueriez vraiment d'essuyer un refus. D'importants travaux sont toutefois encore à prévoir? Dans ce cas il n'est pas inhabituel de demander, par exemple, une réduction sur les premiers mois de loyer.

11. Dois-je payer une caution?

© iStock

L'on vous demandera presque toujours de payer une caution. Celle-ci ne peut pas être supérieure à deux mois de loyer (ou trois mois si vous voulez payer de manière échelonnée). Si vous n'endommagez pas l'appartement et payez chaque mois votre loyer au centime près, cette caution vous sera reversée au terme de la période de location. Petite astuce: si vous constatez des dégâts, veillez à le consigner dans le contrat.

12. Quelle doit être ou peut être la durée de location?

© iStock

Voilà une question très importante. La durée standard dans notre pays est de neuf ans. Toutefois, vous pouvez également essayer de conclure un contrat inférieur à trois ans, ou légèrement supérieur à neuf ans. Et vous pouvez bien sûr rompre ces contrats à tout moment.

13. Y a-t-il un délai de préavis et quel est-il?

© iStock

C'est pareil pour tous les contrats, même si le propriétaire vous dit autre chose. Si vous voulez déménager, le délai de préavis est de trois mois. Si votre propriétaire veut vous expulser, il devra patienter six mois.

14. Combien de temps dois-je attendre avant de pouvoir emménager?

© iStock

Cela dépend évidemment de votre situation. Normalement, vous ne pouvez emménager qu'à la date à laquelle votre contrat de location prend cours. Veillez à recevoir les clés directement de la main du propriétaire et faites le tour de l'appartement avec lui afin de tout contrôler. Veillez à prendre quelques photos par chambre.

15. Vérifiez que tout est bien repris dans le contrat avant de signer.

© iStock

Le contrat doit évidemment comprendre bien plus que le seul aperçu de l'état des lieux. Veillez à ce que vos coordonnées et celles du bailleur qui y sont reprises soient correctes. Vous vous assurerez également que le prix de location est exact, les éventuels coûts supplémentaires et la date de début de location soient mentionnés. Et le contrat doit toujours être signé en trois exemplaires, l'un d'entre eux vous revenant.

N’oubliez pas non plus l’état des lieux ! Dans ce document obligatoire, vous notez tous les défauts de votre location. Une grosse griffe sur la fenêtre ? Inscrivez-le et évitez les discussions houleuses à la fin de votre bail. Plus d’infos ? Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur l’état des lieux.